HOMO-NUMERICUS
BLOGO NUMERICUS
LA FEUILLE
 
RUBRIQUES
Billets récents
18
05
2006
Lectures de l'Internet
Eva Hemmungs Wirtén ou «les verrous de l'intelligence»
Séance de séminaire du 16 mai 2006

La défense de la « propriété intellectuelle » est naturellement rapportée à l’auctorialité comme à sa source, la légitimité du « droit d’auteur » tenant tout entière à l’intégrité pour ainsi dire métaphysique de la relation du créateur à son œuvre propre.

Mais, faussement naïf, cet essentialisme dissimule en réalité, argumente Eva Hemmungs Wirtén, un lourd dispositif technico-juridique, principalement axé autour de la préservation des intérêts économiques d’un ensemble mobile de structures industrielles de production des « biens culturels » que nous « consommons ».

Dans No Trespassing (University of Toronto Press, 2004), l’auteure montre en effet que dans le monde industriel moderne et contemporain de l’édition puis du multimédia, l’architectonique de la propriété intellectuelle a été initiée puis renforcée non tant dans un souci de préservation des œuvres de l’intelligence, que dans le but de conquérir des espaces commerciaux de plus en plus vastes, et de moins en moins territorialisés.

« Les droits de la propriété intellectuelle, résume-t-elle, (...) tendent à servir ceux-là mêmes qui occupent des positions de pouvoir structurelles » (p.147).


PS: Le prononcé de la séance du 16 mai 2006 peut être écouté et/ou téléchargé à partir de ce lien.