HOMO-NUMERICUS
BLOGO NUMERICUS
LA FEUILLE
 
RUBRIQUES
Billets récents
26
04
2006
Lectures de l'Internet
Paul Gilster ou «l'intégration cognitive»
Séance de séminaire du 25 avril 2006

La surabondance informationnelle dont peut nous accabler notre expérience de l’Internet implique la mise en place de protocoles cognitifs de sélection des connaissances et d’élimination du bruit qui les accompagne.

Le travail de Paul Gilster a consisté, il y a une dizaine d’années, à mettre au jour les principes d’une telle discipline critique de la lecture et de la recherche sur les réseaux. Il porte ainsi d’une part sur la structure « Internet » proprement dite, dont il explique quels effets de confusion elle engendre ; et sur les procédures cognitives à mettre en œuvre pour s’y débrouiller, c’est-à-dire à la lettre y démêler le pertinent de l’inconséquent.

L’analyse de Paul Gilster repose donc essentiellement sur deux pilliers, à savoir d’une part l’idée d’un brouillard sémantique généralisé, sur l’Internet ; et d’autre part la responsabilité fondamentale du Sujet de la connaissance dans la délimitation de l’espace de ses savoirs.


PS: Le prononcé de la séance du 25 avril 2006 peut être écouté et/ou téléchargé à partir de ce lien.