Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/ecrire/inc/lang.php on line 32

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/ecrire/inc/acces.php on line 38

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/ecrire/inc/acces.php on line 39

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/ecrire/inc/acces.php on line 40

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/ecrire/inc/flock.php on line 60

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/ecrire/inc/texte.php on line 1428

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/ecrire/inc/texte.php on line 283

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/ecrire/inc/texte.php on line 284

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/ecrire/inc/texte.php on line 287

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/ecrire/inc/texte.php on line 311

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/ecrire/inc/texte.php on line 329

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/config/mes_options.php on line 7

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/config/mes_options.php on line 7

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/config/mes_options.php on line 7

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/config/mes_options.php on line 7

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/config/mes_options.php on line 7

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/config/mes_options.php on line 7

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/config/mes_options.php on line 7

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/config/mes_options.php on line 7

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/config/mes_options.php on line 7

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/config/mes_options.php on line 7

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/config/mes_options.php on line 7

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/config/mes_options.php on line 7

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/config/mes_options.php on line 7

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/config/mes_options.php on line 7

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/config/mes_options.php on line 7

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/config/mes_options.php on line 7

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/config/mes_options.php on line 7

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/config/mes_options.php on line 7

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/config/mes_options.php on line 7

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/config/mes_options.php on line 7

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/config/mes_options.php on line 7

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/config/mes_options.php on line 7

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/config/mes_options.php on line 7

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/config/mes_options.php on line 7

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/config/mes_options.php on line 7

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/config/mes_options.php on line 7

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/config/mes_options.php on line 7

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/config/mes_options.php on line 7

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/config/mes_options.php on line 7

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/config/mes_options.php on line 7

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/ecrire/inc/filtres.php on line 560

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/ecrire/inc/filtres.php on line 561

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/ecrire/inc/filtres.php on line 609

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/ecrire/inc/filtres.php on line 619

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/ecrire/inc/filtres.php on line 560

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/ecrire/inc/filtres.php on line 561

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/ecrire/inc/filtres.php on line 609

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/ecrire/inc/filtres.php on line 619

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/ecrire/inc/filtres.php on line 560

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/ecrire/inc/filtres.php on line 561

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/ecrire/inc/filtres.php on line 609

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/ecrire/inc/filtres.php on line 619

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/ecrire/inc/texte.php on line 1428

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/ecrire/inc/texte.php on line 1428

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/ecrire/inc/texte.php on line 283

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/ecrire/inc/texte.php on line 284

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/ecrire/inc/texte.php on line 287

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/ecrire/inc/texte.php on line 311

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/ecrire/inc/texte.php on line 329

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/ecrire/inc/texte.php on line 1428

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/ecrire/inc/texte.php on line 1428

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/ecrire/inc/texte.php on line 1428

Deprecated: Function eregi_replace() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/ecrire/inc/filtres.php on line 377

Deprecated: Function eregi_replace() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/ecrire/inc/filtres.php on line 378

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/ecrire/inc/filtres.php on line 379

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/ecrire/inc/flock.php on line 60
Travaux de diktyologie générale -- «L'Internet: Espace public et enjeux de connaissance»
HOMO-NUMERICUS
BLOGO NUMERICUS
LA FEUILLE
 
RUBRIQUES
Billets récents
23
01
2006
Colloque
«L'Internet: Espace public et enjeux de connaissance»
20 et 21 janvier 2006

L’Internet n’est pas seulement un espace communicationnel favorisant l’échange d’information, de biens culturels ou de consommation, il contribue également au redéploiement des forces sociales, économiques, ou politiques. Il semble ainsi constituer un continuum pratique allant de l’expression privée des opinions à la revendication de l’action publique, que les verrous classiques de la coutume et du droit ne suffisent plus à baliser. Bien plus, la puissance appropriative des outils informatiques fait coïncider, mais sur un mode conflictuel, la tradition du partage des savoirs et celle de la sécurité des biens ou de leur propriété. De fait, la disponibilité immédiate des œuvres scientifiques ou artistiques et les bouleversements liés à leur mode de production pourraient profondément remodeler les processus de création, de diffusion, et d’appropriation des connaissances.

Ce colloque cherche à approfondir les questions qui se posent à la jointure des contraintes objectives pesant sur les réseaux (technostructure, systèmes juridiques multiples, etc.) et des processus d’autonomisation culturelle et politique qu’ils semblent favoriser.

L’appropriation de l’Internet n’est pas seulement marchande ou ludique, mais également sociale et politique. Les États se sont donné et continuent de se donner les instruments informatiques et technologiques d’un fonctionnement plus transparent de leurs institutions et de leurs administrations, tandis que dans le même temps les citoyens sont sollicités pour exercer leurs prérogatives sur la « Toile » ou les « forums », voire pour infléchir les agendas politiques des autorités locales ou régionales. C’est donc que l’Internet devrait être interprété comme un espace non seulement de déplacement des richesses, mais aussi de redéploiement des forces sociales et politiques ; et qu’il contribuerait dès lors à un renouvellement de la conscience politique et un enrichissement des activités qu’elle accompagne.

Les schémas qui servent traditionnellement à penser l’activité politique sont questionnés par la recherche contemporaine qui s’efforce de comprendre les transformations qu’y a induites le développement de l’Internet. Ils sont radicalement subvertis par cette manière de « dualisation cognitive » qu’il a engendrée, entre des données documentaires rares, traditionnellement à la disposition des opérateurs clés de l’action politique (syndicats, partis, presse, etc.), et des espaces d’écriture, de lecture, voire de jeu, dans lesquels se forgent des postures sociales et politiques originales et parfois « incompréhensibles ». La ligne de partage entre l’espace public et politique d’une part, et les espaces privé ou du moins associatif d’autre part - espaces de « publicité faible » - n’est désormais plus si nettement tracée, et pour plusieurs raisons :

  • Sur un plan idéologique, on doit enregistrer un recouvrement des thématiques privées et des thématiques publiques et politiques, avec une confusion qu’entretient la circulation accrue des discours et l’absence de stricts principes régulateurs de leurs contenus. De la revendication privée à l’action sociale, le continuum sémantique et pratique des usages de l’Internet met à la question le sens et la portée de l’idée même d’action civile et politique. C’est d’autant plus patent que les verrous juridiques servant à ordonner les discours à un système reconnu de normes supposées admissibles et nécessaires ne remplissent plus, ou en tout cas pas complètement, les fonctions régulatrices qui en sont attendues. On déplorera peut-être une atténuation sensible de la conscience publique des « valeurs de vie » qui conditionnent notre « être-ensemble », mais il faudra surtout interroger le postulat selon lequel il serait juste et légitime - ou au contraire injuste et illégitime - que toutes les opinions trouvent dans l’espace de l’Internet un lieu technologique privilégié d’expression et de légitimation.
  • Sur un plan économique, les biens ou les services font l’objet d’appropriations souvent jugées illicites (duplication exponentielle des fichiers musicaux, piratage informatique, attaques plus ou moins malveillantes de systèmes informatiques distants, etc.) qui menacent fortement les principes classiques de la propriété privée et paraissent contribuer à une confusion du « mien » et du « tien ». Déni de privauté ou revendication authentique, les usages liés par exemple au « P2P » impliquent d’interroger les principes d’identification, d’attribution, et de répartition des biens et des services. La puissance d’appropriation liée aux outils informatiques et à leur mise en réseau constitue-t-elle donc dans ces conditions une véritable « révolution » des pratiques culturelles, sociales, et même politiques ? Ou bien assiste-ton seulement à une espèce de « mise à jour » de ces usages et à une variation technologique des traditions intellectuelles (lecture, copie, enregistrement, etc.) que nous avons héritées de l’époque moderne et de l’âge de l’imprimerie ?
  • Sur le plan dès lors de la création culturelle, qu’il s’agisse de la recherche scientifique proprement dite ou bien des arts graphiques et de la littérature, l’importance croissante des projets collaboratifs d’une part, la disponibilité pure et simple des œuvres produites d’autre part, rompent l’unité conceptuelle de la notion d’auteur et la font dériver de la sphère traditionnelle de l’intimité intellectuelle à celle encore mal définie du partage ou de la « co-auteurité ». Et non seulement de la notion d’auteur, mais également de celle même d’œuvre, de plus en plus assimilable à un objet universellement disponible et transformable. Il faut ainsi se donner les moyens de rendre compte d’une véritable reconfiguration des fonctions de formation et de diffusion des savoirs, ainsi que d’un remodelage des processus de la création artistique, littéraire, musicale, etc.

Il résulte de l’ensemble de ces considérations que l’Internet paraît interdire la délimitation d’un espace proprement « public », qu’il soit de nature spécifiquement politique ou plus généralement d’ordre social, culturel, et en somme intellectuel. Paradoxalement, cela ne signifie pas que cet espace serait contraint et voué au confinement, sous l’effet des usages libéraux et privatifs des réseaux, mais plutôt que son horizon s’étendrait au point de rendre presque indistinctes et peut-être caduques les frontières du « privé » dont il est supposé se détacher, et du « public » qui en garantirait la légitimité. Ainsi d’une manière très générale, il semble que nous devions admettre que la question de la relation du « public » au « privé » est largement battue en brèche, et qu’elle est profondément remise en cause par une gestion désormais de plus en plus individualisée de ce qu’il conviendrait de nommer la « temporalité cognitive ».

*

Le colloque « L’Internet : Enjeux de connaissance et Espace public » traitera donc des tensions qui se font jour à la jointure des contraintes objectives pesant sur les réseaux (juridiques, économiques, et idéologiques) et des processus d’autonomisation que révèlent les pratiques réticulaires. Il visera donc à déterminer si les transformations dont nous sommes apparemment les témoins sont porteuses d’une prise de conscience renouvelée de notre « être-ensemble » et de ses enjeux destinaux, ou si elles favorisent in fine la soumission aveugle de chacun et de tous à un ordre marchand platement univoque, qui aura finalement réussi à substituer une batterie rutilante d’équipements électroniques personnels aux institutions collectives, culturelles ou politiques, dont nous sommes encore les héritiers.

VENDREDI 20 JANVIER 2006

  • PREMIERE SESSION

« L’économie du droit » (Président de séance : Paul MATHIAS, CIPh)

- 9h30 : Présentation du colloque et de ses enjeux (Paul MATHIAS)

Attendus : De nombreux biens ou services font l’objet sur l’Internet d’appropriations jugées illicites (duplication exponentielle des fichiers musicaux, piratage informatique, intrusions plus ou moins malveillantes dans des systèmes informatiques distants, etc.) qui menacent fortement les principes classiques de la propriété privée et paraissent contribuer à une confusion du « mien » et du « tien ». Ces pratiques oscillent entre le déni de privauté et d’authentiques revendications sociales ou politiques, liées à des formes nouvelles de répartition et de d’attribution de ces biens et services. Quels sont les principes du public et du privé qu’il faudrait ici invoquer pour comprendre non pas tant les pratiques réticulaires effectives que les affordances du Réseau, c’est-à-dire la manière dont l’Internet infléchit l’ordre du mien, du tien, et du nôtre en raison même de ce qu’il est et de ce qu’il rend possible ?

- 10h00 : Joëlle ZASK, Université de Provence : « L’Internet, une invitation à repenser la distinction entre public et privé »

- 10h45 : Michel ROCARD, Parlement européen : « Brevets et libertés » [1]

- 11h45 : Dominique BOULLIER, Université de Rennes 2 : « Restituer le pluralisme des choix techniques pour mettre Internet en politique »

  • DEUXIEME SESSION

« L’économie des savoirs » (Présidente de séance : Françoise MASSIT-FOLLEA, Vox Internet)

- 14h00 : Présentation (Françoise MASSIT-FOLLEA)

Attendus : Qu’il s’agisse de la recherche scientifique proprement dite ou bien des arts et de la littérature, l’importance croissante des projets collaboratifs d’une part, la disponibilité immédiate des œuvres produites d’autre part, rompent l’unité conceptuelle de la notion d’auteur et la font dériver de la sphère traditionnelle de l’intimité intellectuelle à celle encore mal définie du partage ou de la « co-auteurité ». Et non seulement de la notion d’auteur, mais également de celle même d’œuvre, de plus en plus assimilable à un objet universellement accessible et transformable. Il faut ainsi se donner les moyens de rendre compte d’une véritable reconfiguration des fonctions de formation et de diffusion des savoirs, ainsi que d’un remodelage des processus de la création scientifique, littéraire, musicale, etc.

- 14h15 : Gérard WORMSER (E.N.S.-L.S.H.) : « Écrire aujourd’hui sur le gouvernement : 1759 en 2006 »

- 15h00 : Éric GUICHARD (E.N.S.S.I.B.) : « L’écriture scientifique : grandeur et misère des technologies de l’intellect »

- 16h45 : Olivier BLONDEAU, (I.E.P. de Paris - CEVIPOF) et Laurence ALLARD (Université Lille III) : « De la syndication à la géolocalisation, des blogs aux locative media : l’activisme entre expressivisme et devenir commun »

SAMEDI 21 JANVIER 2006

  • TROISIEME SESSION

« Le travail de l’idéologie » (Président de séance : Gérard WORMSER, ENS-LSH)

- 9h30 : Présentation (Gérard WORMSER)

Attendus : De la revendication privée à l’action sociale, le continuum sémantique et pratique des usages de l’Internet met à la question le sens et la portée de l’idée même de la parole qui s’y déploie et de l’action qui s’y organise. Or les valeurs traditionnelles, qu’elles soient éthiques ou juridiques, ne jouent plus ce rôle de verrou qui permet dans nos pratiques ordinaires de nous rapporter dans nos gestes et nos décisions à un système reconnu de normes régulatrices. Il importera d’examiner de quelle manière le Réseau réorganise notre rapport aux « valeurs », mais aussi de quelle manière il est également susceptible d’être lui-même, en tant que « monde », producteur de telles « valeurs » et de formes nouvelles de rationalité éthique.

- 9h45 : Thierry LETERRE (Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines) : « L’acteur sur les réseaux : entre libéralisme de la sphère privée et espace de publication »

- 10h30 : Geert LOVINK (Wissenschaftskolleg zu Berlin et Network Cultures) : « Introducing Organized Networks - The Quest for a Sustainable Digital Economy » (communication en langue anglaise)

- 11h30 : Robert DAMIEN (Université de Besançon) : « La révolution informatique Internet : de l’état de nature au nouveau contrat social de lecture »

- 12h30 : Françoise MASSIT-FOLLEA (Vox Internet) : Remarques conclusives


[1] Un compte-rendu de cette intervention peut être consulté à l’adresse : http://crisedanslesmedias.hautetfort.com/ (dernière visite le 23 janvier 2006).


PS: Le texte des communications sera bientôt publié par les éditions [Sens] [Public].
Également, l’enregistrement sonore de toutes les interventions sera sous peu disponible sur le site de France-Culture, dans la section « Les Chemins de la Connaissance ».
Enfin, les deux journées ont été vidéographiées, et seront visionables sur ordinateur. Les liens vers le site chargé de cette diffusion sera bientôt disponible dans ces mêmes pages.

 Plaquette


Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/ecrire/inc/flock.php on line 60

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/ecrire/inc/lang.php on line 32

Deprecated: Function ereg_replace() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/ecrire/inc/texte.php on line 521

Deprecated: Function ereg() is deprecated in /home/piotrr/diktyologie.homo-numericus.net/ecrire/inc/lang.php on line 32